C’est l’automne ! Et si on faisait une petite detox ?

C’est l’automne ! Et si on faisait une petite detox ?

Le début de l’automne est un excellent moment pour une petit detox, à condition que la personne soit en forme et ait suffisamment d’énergie vitale. Dans le cas contraire, elle devra d’abord s’orienter vers une cure de revitalisation.

Pourquoi faire une cure à l’automne ?

Et bien les vacances d’été sont passées par là. Apéros et écarts (plus ou moins importants) aussi. Si on y ajoute le stress de la rentrée et la reprise d’un rythme plus soutenu, cela donne une fatigue qui s’installe souvent sans faire de bruit au mois septembre. Les toxines s’accumulent et un petit nettoyage, pour entamer l’hiver du bon pied, peut s’avérer bien utile.

A quoi sert la cure d’automne ?

Vous l’aurez compris à la rentrée nos cinq émonctoires que sont : le foie, les intestins, poumons, les reins et la peau sont souvent surchargés. La saturation peut se manifester d’une manière qui est propre à chacun. On peut par exemple souffrir d’haleine chargée au réveil, maux de tête, nausées, transit perturbé, eczéma, transpiration forte, pathologies ORL…

La cure d’automne est là pour aider votre corps à expulser les déchets accumulés.

Quelques exemples de cure détox

La monodiète

Elle consiste à ne manger qu’un seul aliment pendant une période donnée (qui peut aller d’une journée à 15 ou 20 jours pour les personnes les plus expérimentées).

La monodiète permet d’économiser l’énergie digestive qui sera mise à profit pour la détoxification du corps.

La personne peut manger dès qu’elle  ressent la faim, sans forcément respecter les horaires traditionnels des repas. Elle peut boire autant d’eau qu’elle le souhaite.

Les monodiètes les plus fréquentes à l’automne sont la monodiète de raisin (privilégier le raisin noir biologique, variété muscat) ou de pommes.

D’autres monodiètes peuvent être proposées comme la monodiète de riz, de banane ou encore de carotte.

La detox à l’argile verte

L’argile est une substance aux milles et unes vertus. C’est un chélateur puissant de métaux lourds. Elle rééquilibre l’équilibre acido-basique, aide à l’élimination des parasites intestinaux et possède également des propriétés reminéralisante.

La cure d’argile verte est très simple. On mélange une cuillère à café (en bois) d’argile dans un grand vert d’eau puis on laisse reposer toute la nuit. Durant les 7 premiers jours, on peut boire le surnageant à jeun (également appelé « eau d’argile »). Les 14 jours suivants, on mélange avant de boire le lait d’argile.

La detox à l’aide des plantes

De nombreuses plantes ont des propriétés detoxifiantes. On pourra par exemple opter pour une cure :

  • de desmodium adscendens ou de chardon marie, excellents pour une detox du foie
  • d’aubier de tilleul, super draineur général qui draine le foie mais aide également à l’élimination en stimulant le fonctionnement des reins.

Crise d’élimination, pas de panique ...

Elle peut néanmoins comporter au début un passage que l’on appelle en naturopathie, une « crise d’élimination ». Elle peut se manifester par une intensification des symptômes ou d’autres signaux comme des maux de têtes, de boutons ou de nausées… Cette phase est transitoire et tout à fait normale, c’est le signe que la détox se déroule correctement.

Laisser un commentaire